Blogue
Ferme Geranik

Christian et Jasmin Benoit

C’est en 2018 que la famille Benoit a fait l’implantation de ses robots de traite. Depuis, la ferme laitière, implantée depuis 43 ans, salue cet investissement qui permet à tous d’avoir plus de temps pour se consacrer aux autres tâches sur la ferme comme la reproduction, les champs et l’entretien de la machinerie et des bâtiments.

Mais le projet de transiter vers la traite robotisée ne venait pas seul ! Lors de leur planification, ils ont pris soin d’inclure l’agrandissement de l’étable dans le projet afin de bonifier et de maximiser leur investissement. Et à la suite de tous ces changements, ils ont aussi implanté la troisième traite dans la routine à l’étable afin d’améliorer leurs performances en lait et en matière grasse.

Ce qu’ils aiment de la traite robotisée, à part bien sûr de pouvoir pallier au manque de main-d’œuvre? L’obtention d’informations et de données en temps réel sur le troupeau, ce qui leur permet de cibler leurs actions afin de toujours obtenir de meilleurs résultats, mais aussi de pouvoir déceler les problèmes métaboliques des vaches fraîches plus rapidement.

Le passage en traite robotisée et donc en stabulation libre a évidemment demandé aux animaux de changer leurs habitudes, mais aussi au personnel de la ferme. Une étroite collaboration de l’équipe avec leur conseillère en nutrition laitière fut nécessaire, de même que plusieurs réunions de personnel. L’utilisation de nouveaux outils comme des aide-mémoires a aussi été nécessaire afin d’augmenter le nombre de passages au robot et de stabiliser la nouvelle routine des vaches.

« Notre relation avec Amélie (Jeannotte, Meuneries Mondou) est à la fois amicale et professionnelle. Amélie apporte beaucoup de son savoir dans notre entreprise et s’il arrive parfois qu’elle n’a pas la réponse à une question, elle a l’humilité de le dire, mais surtout, elle s’assure d’aller chercher la bonne information pour faire un suivi adéquat », commentait Jasmin Benoit à propos de sa conseillère en nutrition laitière.

Il poursuit ainsi : « La qualité des produits Shur-Gain est A1. Ce sont des produits qui marchent très bien au sein de notre entreprise, nous en utilisons plusieurs comme par exemple la moulée robot pROBOTic 19 %. Nous utilisons aussi le RM104, Vivalto et Cremalto. »

Ils qualifient donc aujourd’hui la transition de succès et leur entreprise ne peut que mieux s’en porter!

“Shur-Gain

Conseillère en nutrition laitière
Amélie Jeannotte

Meunerie : Les Meuneries Mondou

Ferme Geranik

> St-Albert, Ontario

Propriétaires : Jasmin, Christian et Gerald Benoit, 2e génération

Nombre de vaches en lactation : 137 Holstein

Production :
• Lait : 39 kg
• Gras : 4,4 % (1,7 kg de gras)
• Protéine : 3,27 %